Avril et ses coutumes

les œufs de Pâques et les poissons d’avril

Avril, c’est le mois de Pâques et des œufs en chocolat et il n’est pas un jeudi de randonnée sans dégustation à la pause. Les marcheurs du Club vosgien de Raon l’Etape et de la Porte des Vosges se régalent encore une fois !oeuf-faberge2

 

En France la tradition veut que ce soient les cloches qui, au retour de Rome, apportent des œufs qui sont dispersés dans le jardin le matin de Pâques à la grande joie des petits et des grands. En Allemagne, c’est le rôle du lapin blanc de Pâques, c’est un lièvre aux USA et bien sûr, un coucou en Suisse qui gâtent les enfants.

Les œufs sont en chocolat souvent mais peuvent être des œufs durs colorés et peints dans les pays de l’Est ou en Italie où, bénis à la messe de Pâques, ils sont placés dans des coupes au centre de la table du déjeuner pascal.

oeuf-faberge5Cette coutume existait bien avant l’ère chrétienne. L’œuf symbolisait la vie et la renaissance dans de nombreuses civilisations antiques. Ainsi, les Egyptiens et les Perses offraient des œufs teints pour symboliser le renouveau printanier. Des œufs ont été trouvés dans des tombes anglo-saxonnes très anciennes.

Vers le 4ème siècle, la tradition s’établit en Europe. Il est alors interdit de manger des œufs pendant le carême, les œufs s’accumulent et il devient de tradition d’en offrir le surplus après l’avoir teint en rouge. A partir de la Renaissance, des œufs de céramique peinte, de bois sculpté… contenant des surprises font leur apparition chez les nobles. On sait que Louis XIV a offert à sa maîtresse, Madame du Barry, un œuf énorme contenant une précieuse statuette de Cupidon. Il faisait aussi enduire d’or fin des œufs qu’il offrait aux courtisans.

Plus près de nous, en 1885, Fabergé, orfèvre du dernier Tsar de Russie, a inventé une merveille sophistiquée pour la tsarine. Le fameux « œuf de Fabergé » était né. (Photos 1 et 2) On estime que 56 joyaux ont été réalisés entre 1885 et 1916 .Seuls quelques-uns subsistent (10 au Kremlin, 2 à Londres). La dernière vente publique remonte à 1994, le « Winter Egg » a été vendu 3,5 millions de livres !

Plus modestes mais chefs-d’œuvre de finesse et de créativité, les fragiles coquilles peintes dans220px-Ukrainskie_pisanki les pays de l’Est ravissent les collectionneurs. (Photo 3)

En avril, il ne faut pas oublier non plus le fameux « poisson d’avril ».
C’est en 1564, que le roi Charles IX décide que l’année ne commencera plus le 1 er avril (en fait le 25 mars selon le calendrier Julien) mais le 1er janvier ce qui entraîne le décalage des cadeaux et des étrennes et sème la pagaille. Pour se moquer, on offre des cadeaux pour rire et l’on fait des blagues le 1er avril.

Origine-du-Poisson-d-Avril_logo_itemMais pourquoi le poisson ? A cette époque les cadeaux étaient surtout alimentaires, c’était le carême pendant lequel le poisson remplaçait la viande. On offrait donc du poisson qui devient du faux poisson au moment des blagues. En France, au début du 20ème siècle, on envoyait des cartes postales richement décorées de poissons.

Cette coutume est très répandue dans de nombreux pays et fait le bonheur des médias qui se livrent à une surenchère de canulars. En voici quelques exemples. En 2008, une chaîne locale « Alsace-le pays » montre un reportage sur le foie gras de cigognes ! En 2009, France 2 présente un reportage à propos des éoliennes qui ralentissent la rotation de la terre ! En 2013, MSN(internet) annonce le rachat de la Tour Eiffel par le Qatar !poisson

Alors, amis randonneurs à votre tour d’imaginer un beau canular !

Jitka

L1050083 (1)

 

 

  le 1er avril 2013 Yves nous guidait avec un poisson sur le sac (poisson pilote?)L1050084 (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.