La Saint Valentin

Le club vosgien de Raon l’Etape et de la Porte des Vosges, sous la conduite de Jean-Paul, va participer le 14 février à la marche des Amoureux à Denipaire.

Aujourd’hui, fête essentiellement commerciale, la Saint Valentin est populaire dans de nombreux pays y compris en Chine ou au Japon où ce sont les dames qui offrent des chocolats aux messieurs ! Les chocolatiers, fleuristes, parfumeurs, marchandes de lingerie fine et restaurateurs…réalisent ce jour-là l’une de leurs plus belles recettes de l’année !amoureux de Peynet

Cette coutume anglo-saxonne est née dans la première moitié de XIVème siècle, dans l’aristocratie anglaise : une jeune fille était associée à un jeune homme pendant une journée Ils échangeaient des cadeaux et le jeune homme faisait assaut de galanterie. Le 14 février, date choisie pour ce « Valentinage », correspondait au jour présumé du début des amours des oiseaux tels que grives, merles ou perdrix. Par ailleurs, les oiseaux constituaient des présages appréciés des jeunes filles: le rouge-gorge annonçait un mariage avec un marin, le moineau, un mariage heureux ou le chardonneret une riche union…

La coutume a traversé la Manche au XVème S. et a pris diverses formes selon les provinces mais concernait les célibataires et non les couples : là, les jeunes hommes tiraient au sort le nom d’une belle et l’accrochait à leur manche pendant la semaine de la fête ; ailleurs, les jeunes gens jouaient à cache-cache et les mariages se nouaient dans l’année…

Le prince et poète Charles d’Orléans (1394-1465) a consacré plusieurs poèmes à cette célébration ; voici une strophe traduite en français moderne :

Le beau soleil de la Saint ValentinSaint Valentin

Qui apportait sa chandelle allumée

En peu de temps entra un beau matin

Furtivement dans ma chambre fermée.

 

La véritable origine de la Saint Valentin est à chercher dans l’Antiquité. De la mi-janvier à la mi-février, les Grecs célébraient le mariage sacré de Zeus et Héra. C’était un moment de fêtes et de sacrifices d’animaux. C’est le pape Gélase 1er qui, en 495, récupéra cette fête païenne et l’attribua à trois martyrs du même nom qui seront fêtés le 14 février qui deviendra jour officiel de la saint Valentin par décret papal.

peynet

Tradition perdue à plusieurs reprises, la Saint Valentin est ramenée en France par les GI à la fin de la 2ème guerre mondiale. Elle est réactualisée en 1965 grâce à l’action de l’Union des commerçants de France et de la Loterie nationale sous le patronage des célèbres amoureux de Raymond Peynet et devient la « Fête nationale des Amoureux » qui est particulièrement célébrée à Saint-Valentin, village du Berry, seul village français à porter ce nom, auto-proclamé « village des amoureux » !

Alors, à défaut de randonner dans ce village berrichon si bien nommé, suivez Jean-Paul sur le chemin des Amoureux d’Hurbache le dimanche 15 février !

Jitka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.